Procès verbal des reunions du Conseil d’Administration

15 décembre 2017
PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DU COLLECTITIF POUR LE DEVELOPPEMENT DE WAMUZIMU « CODEWA Asbl » TENUE LE DIMANCHE, 11 Novembre 2012

 

  

La rencontre a débuté à 14 heure à l’Institut ZANNER de Goma .Après le mot de bienvenue du vice président du CA et président ai, ce dernier  a donné les points inscrits à l’ordre du jour à savoir :

  1. Information sur les Wamuzimu
  2. Echange d’idée surla feuille de route en rapport avec les projets laissent par le président du CA notamment sur la sécurité alimentaire et sur la correction du document des ILD.
  3. Entretien sur les cotisations des membres
  4. Divers

Quant au point sur l’information sur les WAMUZIMU, celle-ci a été faite par le secrétaire général du CA, monsieur Christian MULINDILWA BASUBI. Il a expliqué aux membres du CA sur le mesure de suspension de deux membres de la supervision de kitutu sur la gestion du pont a liane par le chef de chefferie de wamuzimu et sur l’ arrestation du superviseur ai , Luc LIKALIKA MUSAGHI par le parquet secondaire de KAMITUGA  à-propos de l’ affaire de la moto tombe dans l’ eau sur le pont a liane de CODEWA à KIPONA. Ensuite, il a été complété par  monsieur Jean-Baptiste LUNGUMBU MUKANDILWA sur le reste de l’affaire. Par rapport a ce sujet le conseil d’administration a décidé de voir le chef de chefferie de WAMUZIMU pour lui signifie qu’il est membre d’honneur et lui remettre un certificat d’honneur.  Il a été aussi dit de lui explique qu’il doit protéger les biens de CODEWA en qualité de membre d’honneur et  du chef administratif de la chefferie aussi.

         Au sujet de la convocation du superviseur au parquet de Kamituga sur l’affaire de la moto, les membres du Conseil d’Administration ont décidé ce qui suit :

  • Que le superviseur explique au parquet qu’il n’a pas qualité de répondre en justice au nom de CODEWA
  • De demander aux gens du parquet de diligenter une enquête au sujet de cette affaire car ça s’est passé en dehors des heures de service, si le motard n’était pas en état d’ivresse ou s’il n’a pas corrompu les mis en garde.

v  Le deuxième point en rapport avec le feuille de route sur le projet de la sécurité alimentaire fut développé par le président Ai du CA, Mr Anaclet MALANGULO MULOBA.

Il a dit qu’il faudra que les membres du CA s’échangent les idées sur ce point et ensuite il a été décidé que ces projets soit planifié par le Secrétait général Mr Christian MULINDILWA BASUBI et enfin les envoyer au Président du CA en Belgique ;

v  Le point en rapport avec la cotisation des membres, celle-ci a été faite par le Président Ai du CA toujours Mr Anaclet MALANGULO MULOBA. Il a demandé aux membres du CA si nous pouvons adopter les montants de 12$ par membre mais chaque membre peut donner le surplus ou l’équivalent. En suite la préparation a été adoptée à la majorité des membres.

Ainsi la cotisation avait commencé le même jour.

v  Divers

Au point de divers, le secrétaire général a montré la lettre électronique envoyé par le président du CA sur sa proposition en rapport avec la décision du chef de chefferie de Wamuzimu sur la gestion du Pont par CODEWA. La lettre a été lue par la trésorerie du CA, Madame WABIWA WAZENA.

Il a été demandé aussi au Secrétaire général et au Conseiller Jean Baptiste LUNGUMBU de se charger du dossier de notarie le Règlement d’ordre intérieur par le Président Ai du CA. Le membre du CA se sont fixé encore rendez-vous le dimanche 18/11/2012 à la même heure et même lieu.

La réunion a pris fin à 16h30.

         FAZILI SEKELE Jérôme         MULINDILWA BASUBI Christian

           Président du CA                                      Secrétaire général

PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DU COLLECTIF POUR LE DEVELOPPEMENT DES WAMUZIMU

« CODEWA asbl » du dimanche 02/12/2012

 

La réunion a commencé à 14h30 à l’Institut Zanner de Goma. Après le mot de bienvenu du président du CA, ce dernier a donné les points inscrits à l’ordre du jour à savoir :

  1. Historique sur l’organigramme et fonctionnement de CODEWA depuis sa création à nos jours.
  2. Descente de Jean Baptiste LUNGUMBU sur le terrain en qualité de Superviseur titulaire.
  3. Commentaire sur le projet à soumettre au FNUD par CODEWA.
  4. Préparation du projet à soumettre à bpost bank par CODEWA
  5. Divers

1)   Quant à l’historique de l’organigramme et fonctionnement de CODEWA, celle-ci a été fait par le président du CA, Mr Jérôme FAZILI SEKELE. Il a expliqué aux membres du CA le pourquoi de trois représentations dans CODEWA, notamment : le bureau du CA, la Coordination et la Supervision. Il a dit aux membres du CA que l’ancien bureau du CA qui était à Kinshasa, était dans les difficultés d’avoir les informations de la base car loin du champ d’action d’où il avait mis le bureau de Coordination de Bukavu pour jouer le rôle de courroie de transmission entre la base et le bureau du CA à Kinshasa.

2)   Au point de la descente de Jean-Baptiste LUNGUMBU MUKANDILWA au terrain en sa qualité de nouveau superviseur titulaire à Kitutu, celle-ci a été développé par le vice-président Mr Anaclet MALANGULO MULOBA. Il a demandé aux membres du CA et surtout au président  du CA si l’ancien superviseur Mr KATINDI RICAM avait écrit une lettre de démission ou de mise en disponibilité, si il a été notifié par le CA, si le superviseur  Ai fut aussi notifié par le CA sur son intérim. Après cette série d’interrogatoire du vice-président, il a reçu une réponse favorable de la part du Président du CA et des autres membres du CA. En suite, il a essayé de donner certains éléments constituant les cahiers de charge du nouveau superviseur sur le terrain à savoir :

ü  Remettre la confiance du CODEWA avec la population à la base

ü  Mettre de l’ordre dans la gestion financière de la supervision avec les créanciers à la base.

ü  Communiquer tout les problèmes de la base au CA

ü  Mettre en place au niveau du Beach le système de point pour connaitre les nombres de passant par jour, mois et par année

ü  Evaluer les besoins prioritaires pour l’achat d’un tir-fort à envoyer sur le terrain pour la maintenance du pont à liane.

Mais aussi, le vice-président du CA a donné la liste des autorités qu’il faudra informer sur la fin de l’intérim au bureau de la supervision à savoir :

  • Chef de chefferie de Wamuzimu
  • Le commandant de la PNC/Mwenga
  • Le commandant de FARDC de Kitutu
  • Le chef de poste de Kakemenge
  • Le chef de groupement de Bagunga

Par la suite, on a demandé à Mr le superviseur nommé s’il est prêt à aller rejoindre sa base et de faire son état de besoin à soumettre au bureau du Comité de gestion après 24 heures. Sur cette question le nouveau superviseur  a dit qu’il va répondre dans 48 heures au bureau du Comités de Gestion.

3)     Commentaire sur le projet à soumettre au FNUD par CODEWA, celle-ci a été fait par le Secrétaire général, Monsieur Christian MULINDILWA BASUBI sur l’autorisation du président du CA. Il a donné les points clés du projet et la synthèse en lisant certains points saillants. En suite, le président du CA a complété les explications du secrétaire général par quelques points qu’il a pu oublier. Il a demandé au secrétaire général de passer directement pour la journée de mardi à l’élaboration proprement dite du projet.

4)   En rapport avec le projet à soumettre à bpost bank par CODEWA, après débat d’idée, il a été conclu qu’il faudra concevoir un projet dans le domaine de l’information c’est-à-dire ouvrir un Cyber café pour former les gens à manipuler l’outil informatique. En suite on a des recommandations à certains membres du conseil pour se ressourcer sur le prix des matériels à utiliser

5)   Divers

Dans les divers, on a parlé sur la gestion du fonds reçu au prêt de bpost bank, l’achat des fournitures de bureau et pour le faire le comité de gestion a terminé la réunion à oui-clos. La réunion a pris fin à 17h30.

         FAZILI SEKELE Jérôme         MULINDILWA BASUBI Christian

           Président du CA                                     Secrétaire général

Laisser un commentaire