Projet Pont Mitobo3

7 février 2017

Au mois de septembre 2016, le chef de localité de Mitobo3 a sollicité auprès de CODEWA, la réhabilitation de leur pont sur la rivière Zalya. Ce pont, construit en lianes est en état de destruction, comme on peut le voir sur la figure ci-contre. Il assure la liaison entre les villages riverains et les champs culturaux des habitants des villages environnants. Le chef de localité a rapporté deux incidents récents qui ont lieu lors de la traversée de ce pont. Deux femmes revenant de leurs champs respectifs, après des fortes pluies, ont perdu la vie lors de la traversée. L’une d’elle était enceinte. Son corps a été retrouvé deux jours plus tard après noyade.

Voilà le tableau sombre des conditions sociales dans lesquelles vivent les paysans dans nos villages des Wamuzimu.

Ensemble, nous pouvons faire quelque chose !

CODEWA, a été interpellé suite à son l’expérience acquise dans les projets visant le désenclavement de la chefferie des Wamuzimu pour atteindre son développement. Suite à cette demande de la base, CODEWA a écrit un petit projet de construction d’un pont en câbles et planches, évalué à 3.907 dollars. Il a ensuite adressé ce projet à la diaspora des Wamuzimu du Congo et de l’étranger ainsi qu’à son partenaire belge, SILO asbl.

Contributions acquises

Au moment où nous rédigeons cet article, nous avons reçu pour la réalisation de ce projet, les contributions suivantes :

  • 2.125$ du partenaire SILO pour l’achat des câbles, serre-câbles, clous et transport de ces matériaux de la ville de Goma au village Mitobo3 ;
  • des arbres de forêt et le transport de poteaux en bois sur le chantier fournis par la communauté;
  • production des 8m³ des planches par CODEWA, grâce à la tronçonneuse fournie par CODEWA.
  • 50$ de M. Flavien Makindu, ingénieur à la Société nationale d’Electricité (SNEL) à Kinshasa

 

Autres engagements

  • La communauté de Mitobo3 a également pris l’engagement de transporter tous les matériaux sur le chantier et de nourrir les ouvriers.
  • CODEWA a pris l’engagement de payer en plus, la main d’œuvre ouvrière pour la construction du pont.

A ce titre, nous faisons appel à tous les ressortissants et sympathisants des Wamuzimu de soutenir cette action par leurs contributions à la prise en charge de cette main d’œuvre pour la construction de cet ouvrage d’intérêt communautaire dans la chefferie des Wamuzimu. Le coût de cette main d’œuvre a été convenue avec le technicien, Mizegezege, à cinq cents dollars.

Si vous désirez contribuer au financement de ce projet, veuillez nous contacter soit par téléphone, par mail ou verser directement votre contribution sur le numéro de compte de CODEWA repris à la page d’accueil de notre site www.codewa.org en précisant « Pont Mitobo3 ».

D’avance, merci pour vos contributions respectives !

Jérôme Fazili

Laisser un commentaire